Avis sur Marvel’s Spider-Man

Avec l’apparition de plus en plus de film de la licence Marvel, on pourrait s’attendre à une effervescence de jeux vidéo tiré des univers des différents héros, mais, mise à part les jeux sous le format « Lego », on ne peut pas vraiment incarner nos héros favoris dans des jeux solo de grande qualité, jusqu’à l’arrivé du titre Marvel’s Spider-Man en exclusivité sur PS4.

Marvel's Spider-Man_20181015185746

On se souvient des jeux à licence souvent critiqués comme Iron Man, ou encore Thor, et entre ceux-ci, et les excellents oubliés comme Marvel Nemesis, il est difficile de trouver un jeu récent. Spider-Man est un héros qui a eu de nombreux portages parfois très bon, parfois moins, et voici donc un nouveau venu dans la bibliothèque sur le tisseur, qui promet de révolutionner le genre.

Un concept qui marche

Comme les derniers jeux du tisseur de toile, le joueur est libre de se déplacer dans une ville de New York magnifiquement modélisée, en libre accès à tous les niveaux. Des ajouts liés à l’univers Marvel sont également présent, comme la tour des Avengers, ou encore le sanctum sanctorum, repaire du célèbre docteur Strange.

 

New York, une ville offrant de nombreuses possibilités

Un gameplay réaliste et aboutit

Le jeu nous plonge dans un univers où notre héros a déjà quelques années d’expériences derrière lui. On aura donc le droit à quelques références aux héros et méchants de l’univers Marvel, marquant une histoire passée qui peut se retrouver dans les comics, ou même dans les films, en fonction de l’interprétation du joueur lui-même. Exit la mort de l’oncle Ben, les premiers pas. On entre tout de suite dans le vif du sujet avec une mission de tutoriel dynamique.

Le gameplay se constitue autour de plusieurs éléments :

  • La toile
  • Le combat pur
  • Le parkour

La toile : Le joueur dispose de nombreux gadgets liés à la toile de Spider-Man, donnant de nombreuses possibilités pendant les combats, avec les bombes de toile, les toiles anti-gravité, les toiles « taser » et bien d’autre, qui seront utile dans les séquences de combat pur, et dans les séquences d’infiltration.

Le combat pur : Un Spider-Man sans combat, c’est comme Iron Man sans armure, c’est impensable. C’est pourquoi le gameplay de combat est dominant dans le jeu. Outre tapé bêtement sur ses ennemis, il faudra parfois faire preuve de finesse pour arriver à bout de certains ennemis, et user de toute l’agilité du tisseur pour pouvoir survivre à un affrontement. Concrètement, on retrouve des basiques instaurés par la franchise Batman Arkham, donc une touche pour taper, une autre pour esquiver, un système d’élimination, mais certains ennemis se montreront coriaces, et maitriser ce système ne suffira pas. Il faudra donc que le joueur utilise son environnement ou ses gadgets pour venir à bout des différents ennemis. Les phases d’infiltration rappeleront des souvenirs à ceux ayant joué issue de la franchise « The Amazing Spider-Man », qui reprennent également les bases de la franchise Batman Arkham, avec de éliminations discrètes tant que le joueur n’est pas repéré.

 

Le parkour : Elément essentiel, les développeurs ont mis l’accent sur le réalisme, surtout sur le système de balancement. Adieu donc la toile dans les nuages, Spider-Man s’accroche uniquement au bâtiment, ce qu’il faudra prendre en compte pour avoir une certaine fluidité de balancement.

 

Spider-Man, mais pas que !

Et oui ! Grande première pour un jeu Spider-Man, on n’incarnera pas uniquement le super-héros, mais également son identité secrète, Peter Parker, pour plusieurs séquences, mais également deux personnages bien connu tel que Mary Jane Watson, et Miles Morales, qui se verront attribués des phases d’infiltrations, sans combat, ou le joueur devra user de sa ruse pour pouvoir passer au-delà des obstacles.

Peter Parker, alter égo de notre héros

Une histoire captivante

L’histoire de ce Marvel Spider-Man est simple, consistante, avec son lot d’action et d’émotion, tel un très bon blockbuster de super-héros. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse découvrir l’histoire par vous-même. Petit conseil, comme tout produit Marvel qui se respecte, restez pendant les crédits.

Un système de progression facile à prendre en main

Le jeu propose de débloquer de nombreux éléments (amélioration de gadget, costume) grâce à un système de jetons. Ces jetons peuvent s’obtenir via différents événements, consistant à arrêter un crime en cours, un libérer des otages, des défis,…

La modernisation de l’Homme Araignée

Avec la popularisation des films Marvel, on pouvait s’attendre à retrouver notre héros et ses principaux antagonistes, sous l’apparence qu’on leur connait mais les développeurs nous proposant un jeu dans l’ère du temps, ont su remodelé l’ensemble des personnages pour un look plus réel.

Adieu les collants et bonjour l’armure photo

 

 

De plus, les connaisseurs reconnaîtront la voix de Donald Reignoux, qui avait déjà prêté sa voix pour l’interprétation d’Andrew Garfield. Côté personnalité du héros, on retrouve un mélange subtilement bien fait entre le jeu d’Andrew Garfield et de Tom Holland. Amusant alors que le costume de départ du héros ressemble beaucoup à celui de The Amazing Spider-Man 2, et que celui de Spider-Man Homecoming est également présent in-game.

 

 

Un petit côté frustrant

Comme toute chose dans la vie, ce jeu recèle de quelques défauts mineurs. Les joueurs pourront donc trouver parfois quelques séquences répétitives mais le côté le plus frustrant est le manque de référence à l’univers populaire de l’univers Spider-Man, notamment du côté des costumes. Bien que la panoplie soit plutôt bien remplie, une petite déception se fait sentir avec l’absence des costumes portés par Tobey Maguire et d’Andrew Garfield (the Amazing Spider-man).

 

Mais du coup, ça vaut quoi ?

Marvel Spider-Man est un jeu à mettre entre toutes les mains, que ce soit pour des connaisseurs ou non. Ce jeu pourrait bien devenir pour le Marvel Video Game Universe ce qu’est le film Iron Man pour les licences au cinéma. On espère réellement que d’autres jeux verront le jour avec une aussi bonne qualité. Certains s’imaginent déjà un Marvel’s Iron Man du même calibre. Qui sait, peut-être que cela arrivera un jour.

Publicités

Auteur : hakken entertainment

Site dédié à la culture

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.